Blog de Djan GICQUEL

Informagicien, crypto-convaincu, adorateur des internets 2.0, des chats et des logiciels libres

Et si on passais à l’internet 2.0 ?

Publié le dimanche 28 septembre 2014, par Djan

Mis à jour le lundi 22 octobre 2018

Mots clés : datalove, internet décentralisé, refléxion/philosophie,

Nous avons réussi, nous internautes, le fabuleux pari du web 2.0. Nous sommes passé d’un web de la lecture à un web de la lecture, de l’écriture, de la collaboration et de la communauté. Je n’aime pas trop cette idée de versionner le web. Mais le web social ou 2.0 comme il est communément admis à révolutionné et chamboulé nos usages. Je pense que ce n’est encore qu’un petit pas. Nous sommes passé d’un web institutionnel et commercial à un web communautaire mais dont les infrastructures les plus grosse sont détenus par des multinationales souvent américaines. Google, Facebook, Apple et Microsoft font partie intégrale du web actuel et monopolisent une bonne part du trafic internet mondial.

Nous sommes donc passé d’un web institutionnel à un web commercial dont nous sommes les produits et où nous produisons le contenu pour le compte d’entreprises.

Aujourd’hui ces entreprises sont loin de s’arrêter au web. Elles comptent gérer et monétiser tous les aspects de notre vie en ligne. Notre messagerie électronique (Gmail, live mail), nos résolutions de nom de domaines (Google public DNS), le stockage de nos fichiers en lignes (Google Drive, Skydrive, Icloud), notre consommation de culture (Play store, Microsoft Store, Apple store, Kinect, Amazon) nos systèmes d’exploitation (Chrome OS, Android), nos réseaux sociaux numériques (Google +, Facebook) nos messageries instantanées (Hangout, Facebook chat, Skype) et maintenant nos données de santé.

Mais une autre voie est possible. Nous pouvons tous construire un morceau d’internet. On peut déjà héberger un serveur chez soi. Y installer des logiciels libres, et faire tourner les services qui nous intéressent. (Serveur courriel, site web, blog, réseau social numérique, serveur de fichiers, messagerie instantanée...) Il faut certes avoir des compétences mais elles peuvent s’acquérir grâce à internet et en particulier sur le web 2.0. Ou alors on peut se faire aider par des spécialistes. Ça ne coûte pas plus cher qu’un raspberrypi ( 40€) et cela permettrait à chacun de garder ses données confidentielles chez lui et de créer un réseau de serveurs domestiques et donc un réseau de réseau et...hé mais c’est refaire internet ? Oui c’est refaire l’internet d’origine, libre et décentralisé et non détenu par une poignée d’entreprises, à la solde ou pieds et poings liés par des gouvernements peu scrupuleux.

Nous avons réussi le web 2.0, il est temps d’entreprendre l’internet 2.0.
Datalove à tous <3

Un message, un commentaire ?

Note : Ce forum n'est pas un espace SAV. Merci de soumettre vos problèmes sur un forum spécialisé en rapport avec votre question. Si la question concerne un script que j'ai écrit merci de me contacter par courriel.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Dernières brèves

Wikipedia, l’encyclopédie démocratique ? 22 mai

Planter des arbres pour sauver le climat ? 18 mai

Le sénat valide la reconnaissance faciale 15 mai

CAF et dématérialisation ne font pas bon ménage 14 mai

Les 5 arnaques du marché privé de l’électricité EU 9 mai

Une politique numérique de gauche est-elle possible ? 6 mai

application d’identité numérique avec la carte d’identité numérique 30 avril

Mukbang ; ces youtubeurs qui vendent leur vie pour des vues 4 avril

MACRON : 5 ANNÉES D’ATTAQUES CONTRE NOS LIBERTÉS 24 mars

Pôle Emploi : dématérialisation et contrôle social à marche forcée 19 février


Articles populaires

Rechercher

Agenda du libre en Alsace

Vandœuvre-lès-Nancy : Concert Veilleuse, Le vendredi 24 juin 2022 de 18h30 à 19h30.

Nancy : Prochaines réunions, Le vendredi 20 mai 2022 de 20h30 à 23h00.

Vandœuvre-lès-Nancy : Écran dynamique affichant des informations, Le samedi 4 juin 2022 de 10h00 à 12h00.

Vandœuvre-lès-Nancy : Projet cartographie d’intérieurs, Le samedi 14 mai 2022 de 10h00 à 12h00.

Wintzenheim : Réunion du Club Linux, Le samedi 14 mai 2022 de 13h00 à 19h00.


no-gafam-zone
Onestlà!
Web0 manifesto