Informagicien, crypto-enthousiaste, adorateur des internets 2.0, des chats et des logiciels libres

Tuto : comment dépanner Windows

Publié le jeudi 28 mars 2019, par Djan

Mis à jour le jeudi 2 mai 2019

Mots clés : OS (système d’exploitation), Windows, Windows 10,

Fort de mes 6 ans d’expérience dans le domaine je me propose de vous livrer mes secrets de dépannage de Windows.

Si une solution de dépannage fonctionne une fois, gardez-la sous le coude. Mais n’en faites pas une référence. Sous Windows, un problème n’a pas de solution unique mais de multiples solutions qui sont parfois interchangeables mais parfois non. Ça peut être frustrant au début, mais on s’y fait vite, et de toutes façons on a pas le choix.

Si vous n’avez pas d’expérience en résolution de problème Windows, n’essayez pas de trouver la solution seul. Parce que trouver une solution seul sans avoir compris et intégrée la logique Windows c’est long, très long. Comptez plutôt sur les moteurs de recherche pour vous dire comment les experts Microsoft résolve les problèmes d’une façon que vous n’auriez jamais imaginée. Par exemple le fait que pour faire une fusion d’un document Word avec un classeur Excel le classeur doit être fermé. Mais si ce classeur est situé dans un dossier Google Drive (en local hein) alors il doit être ouvert pour réaliser la fusion.

Et donc la complémentaire, n’essayez pas de trouver de solution rationnelle. Parfois il faut juste se résigner et accepter. Un exemple tiré du boulot ; un document PDF dans un dossier Dropbox qui affichait une erreur « accès refusé » lors de l’ouverture. En fait il fallait renommer le fichier pour le raccourcir car le nom était trop long. Sur le format de fichier NTFS, utilisé par Windows, un nom de fichier ne peut dépasser plus de 255 caractères. Mais étonnamment un fichier ayant un nom de 256 caractères peut être téléchargé mais pas ouvert. L’erreur qui en résulte n’a rien à voir avec un problème d’accès.

Souvent il faudra s’attendre à découvrir le problème par hasard parce que Windows ne sait pas produire des messages d’erreurs clairs : « L’instruction 0xA5162 a provoquée une erreur à 0x65AGQ. Le programme n’a pu démarrer. » Ou il produit un message d’erreur sans rapport avec le problème comme dans l’exemple du PDF ci-dessus. Ou encore ne sait pas produire de message d’erreur du tout. Ce n’est pas rare donc de découvrir un problème en tentant de résoudre un autre problème. Par exemple une imprimante « qui a besoin d’un dépannage » peut se traduire en français par « il faut rebrancher le câble ethernet ».

Un problème peut en entraîner un autre qui n’a rien à voir. Par exemple un cache de Windows Update à plus de 3Go va fortement ralentir Windows même si le disque dur est au trois quarts vide. Et même si l’ordinateur à une configuration décente. Dans ce cas il faut deviner qu’il faut supprimer les anciens fichiers d’installation pour « accélérer » Windows.

Un problème peut parfois se résoudre de façon spontanée sans aucune explication rationnelle. Exemple lorsque Windows 7 démarre en mode de récupération le mieux que vous ayez à faire c’est de refuser la réparation et demander "démarrer Windows normalement ". En Windows 7 va donc...démarrer normalement. Cette « astuce » ne fonctionne plus avec Windows 10 à cause du fast boot et de la veille prolongée.

Windows devient lent avec le temps. Ce n’est pas de votre faute et vous ne pouvez rien y faire. Par contre, vous pouvez toujours faire une clean install quand la lenteur devient insoutenable. Sous Windows 10 par exemple ce ne sont pas des spywares ou des virus qui ralentissent Windows mais...des programmes de chez Microsoft. En effet une collection complète d’applications, de programmes et de logiciels divers (on dit « app » c’est plus marketing aujourd’hui) tourne en permanence sous Windows 10 pour permettre à Windows 10 d’effectuer divers taches de maintenance. Oui moi non plus j’en sais pas plus en fait. Je sais juste comme vous que ça bouffe la RAM du PC, ça fait tourner votre processeur pour rien et ça use votre disque dur en permanence.

Pour palier à ces problèmes faites régulièrement des sauvegardes. Windows est conçu ainsi et des millions de personnes à travers le monde sont forcées de subir ce calvaire. Mon ultime conseil, si vous ne faites pas de jeu sur votre ordinateur, si vous n’avez pas une utilisation avancée de MS Office, si vos besoins sont basiques en sommes, vous n’avez pas de raison de ne pas installer un OS qui fonctionne (GNU/Linux) sur votre ordinateur.

Messages

  • Simon
    28 mars, 13:30


    Depuis un peu plus d’un an, je fais également du support utilisateur sur un parc d’une centaine de machine sous Windows et je valide complètement cet article. C’est frustrant de dépanner du Windows.

Un message, un commentaire ?

Note : Ce forum n'est pas un espace SAV. Merci de soumettre vos problèmes sur un forum spécialisé en rapport avec votre question. Si la question concerne un script que j'ai écrit merci de me contacter par courriel.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)